solitude travail

L’année 2020 a fortement fait évoluer notre façon de travailler, faisant émerger notamment une certaine solitude au travail. En effet, distanciation sociale, confinement et télétravail ont chamboulé notre vie professionnelle. C’est le cas pour les travailleurs qui sont restés sur site et ont parfois connu l’isolement en entreprise pour la première fois. Mais c’est aussi et surtout le cas des télétravailleurs. Une solitude au travail, qui représente de nombreux risques… Que les entreprises doivent prendre en compte et prévenir. 

Source de solitude au travail

Le télétravail, qui était encore une pratique à la marge en 2019, a connu un essor fulgurant en 2020. Crise du COVID et confinements obligent, des centaines de milliers de travailleurs sont passés au télétravail. Parfois avec enthousiasme… Mais aussi parfois avec angoisse. En effet, jours après jours, semaines après semaines, certains travailleurs ont eu une vie sociale mise à l’arrêt. L’activité professionnelle en entreprise étant une des premières sources de sociabilité… Lorsque l’on est confiné chez soi, c’est l’interaction sociale qui est mise à mal. Ainsi, ne plus pouvoir voir sa famille ou ses amis dans un sa vie personnelle… Et ne plus pouvoir voir ses collègues, ses clients, ses fournisseurs dans la vie professionnelle… Cela amène des milliers de personnes à ressentir une solitude au quotidien, une solitude au travail. 

Les risques lors du télétravail 

Bien que le salarié soit à son domicile pour effectuer ses tâches professionnelles, l’entreprise a toujours des responsabilités vis-à-vis de celui-ci. Elle en a même plus. En effet, l’entreprise doit s’assurer du bien-être et de la sécurité physique comme mentale du travailleur. En situation de télétravail, un collaborateur peut être parfaitement isolé, s’il vit seul. Cet isolement comporte des risques. Des risques physiques de malaises, de chutes… Mais aussi des risques mentaux, de dépressions, de burn-out, de crises… Autant de situations qui peuvent devenir dramatiques dès lors que le travailleur est seul et que personne ne peut intervenir. 

La protection pour travailleur isolé face à la solitude au travail

Pour prévenir la solitude au travail, des solutions de protection pour travailleur isolé existent. Ces dispositifs d’alertes sont d’ailleurs utilisés depuis plusieurs années pour les travailleurs isolés en entreprise… Mais ils se démocratisent fortement avec la solitude liée au télétravail. 

Comment ça marche ?

Le dispositif d’alerte pour travailleur isolé est très simple. C’est un boîtier, relié à une carte SIM multi-opérateurs permettant de maximiser la connexion. Suivant sa configuration, il peut déclencher une alerte manuelle ou automatique. Ainsi, le porteur peut être mis en relation avec le centre de téléalerte DOOMAP, où un opérateur pourra évaluer la situation et prévenir une référent de l’entreprise ou les secours si besoin.

Les avantages DOOMAP

Faire le choix de DOOMAP pour son dispositif d’alerte pour travailleur isolé, c’est faire le choix de la simplicité et de l’efficacité. Avec des solutions sans engagement de durée, DOOMAP permet une parfaite flexibilité pour l’entreprise. De plus, les solutions sont complètes, incluant le boîtier, la carte SIM multi-opérateur et la liaison avec le centre de téléalerte 24H/24 7J/7. Enfin, la mise en service est rapide chez DOOMAP, en 48h le porteur est équipé et formé pour l’utilisation de son dispositif d’alerte. 

En savoir plus sur les différents dispositifs d’alerte pour travailleurs isolés de DOOMAP.