Des exercices de simulation sont-ils nécessaires pour garantir la sécurité au travail ?

salariés

Au centre des préoccupations des employeurs, la sécurité tient une place importante. Le Code du Travail détermine que tout employeur a l’obligation d’établir une liste des risques professionnels liés à chaque poste de travail de ses salariés isolés.

Une fois définie, cette évaluation, classée par niveau d’importance, va permettre de mettre en avant les lacunes et les corrections à apporter pour renforcer la sécurité et minimiser les risques au maximum.

La notion de travailleur isolé concerne les employés travaillant dans un environnement éloigné de toute présence humaine. Lors d’une perte de connaissance ou un malaise cardiaque, une intervention des secours peut demander du temps et jouer sur le pronostic vital de l’employé. Si l’ouvrier est équipé d’un DATI, son immobilité ou sa chute vont être détectées par le centre d’alerte. Le blessé est ainsi secouru dans des délais très courts.

Une collaboration active avec les employés eux-mêmes présente un grand intérêt puisqu’ils sont à même d’émettre une opinion lucide et éclairée sur leurs propres conditions de travail. Solliciter leur avis renforce la relation employeur/employé tout en garantissant une meilleure acceptation des nouvelles décisions préventives.

En analysant les retours d’expérience et en tirant les conclusions de chaque incident, le responsable va pouvoir définir les modalités liées à l’évolution des solutions de prévention.

Une absence d’équipements de protection lors d’un accident du travail va avoir des conséquences graves : blessures physiques, handicap, … L’entreprise elle-même, va pâtir de cet incident. L’arrêt de travail du salarié va conduire à des obligations d’organisation, à une baisse de la productivité, au versement d’indemnités journalières…

L’impact sur l’entreprise est bien réel. Il faut donc anticiper en amont, en équipant chaque travailleur de DATI et d’EPI. C’est devenu une priorité pour les responsables d’établissement. La sécurité et la bonne marche de l’entreprise sont en jeu. Les DATI ont prouvé leur efficacité et leurs performances technologiques.

La communication, l’information et la formation sont essentielles afin de faire prendre conscience aux travailleurs d’intégrer ces outils dans leur quotidien de travail. 

Les DATI ne présentent pas de difficultés particulières à leur utilisation. Mais, il est important que chaque employé connaisse les fonctionnalités de son DATI : activation du bouton SOS manuellement ou automatiquement, détection PTI “homme mort” ou de chute, communication directe en mode mains libres, géolocalisation…

Le salarié en détresse, bien formé, est moins susceptible de paniquer en connaissant le déroulement des opérations de secours. Certain que l’alerte est lancée rapidement, il sait que les secours ne tarderont pas.

Les exercices de simulation viendront compléter les mesures de prévention. Ils garantissent une réaction calme, ordonnée et complète. En anticipant les situations d’urgence, l’employé est mieux préparé.

Ces simulations actives invitent les acteurs de la sécurité à échanger et à partager leur vision de la protection. Les dispositifs de sécurité individuels DATI sont ainsi testés et le chef d’entreprise peut évaluer la capacité de chacun à gérer une situation grave. La convention sur la sécurité au travail souligne l’intérêt de former les travailleurs isolés.

Pour conseiller le chef d’entreprise dans sa volonté de répondre à ses obligations légales, l’organisme public l’INRS dispose de tous les éléments concernant la santé et la protection du travailleur.

Doomap, expert en PTI-DATI offre diverses solutions pour équiper les travailleurs isolés : montres, boîtiers, téléphones. Toutes bénéficient de technologies performantes. Pour des besoins spécifiques Doomap propose même des DATI sur-mesure.

Robustes, légers et fiables, ces appareils sont proposés sous forme de location mensuelle, tout compris et sans engagement. Plus facile pour l’organisation de travail et la gestion financière, cette possibilité est forcément appréciée par les entrepreneurs.

Doomap dispose d’un centre d’alerte avec des opérateurs joignables 7 jours/7 et 24 heures/24. Pour le choix de l’équipement ou des questions précises sur le dispositif DATI convoité, un expert Doomap se tient à la disposition des entreprises.

Rapidité de livraison garantie. Prise en main simple.

Besoin d'informations

Votre demande a bien été envoyée.