Agents entretien / Propreté

Les agents d’entretien et de propreté rencontrent plusieurs risques dans l’exercice de leurs fonctions. Voici quelques-uns de ces risques et les mesures de prévention à prendre en compte :

  • Les produits chimiques : Certains produits utilisés pour le nettoyage et l’entretien peuvent être nocifs pour la peau, les yeux et les voies respiratoires. Afin de réduire ces risques, il est essentiel de respecter strictement les consignes de sécurité et de porter les équipements de protection individuelle (EPI) appropriés lors de l’utilisation de ces produits. 
  • Attention aux mouvements répétitifs : Les tâches répétitives telles que le nettoyage des sols ou le passage de l’aspirateur peuvent entraîner des troubles musculo-squelettiques. Il est recommandé de prendre régulièrement des pauses et de diversifier les activités afin de réduire ces risques pour la santé.
  • Risques de chutes : L’utilisation d’échelles ou de chariots pour atteindre des endroits difficiles d’accès peut augmenter le risque de chutes. Il est primordial de respecter les consignes de sécurité, d’utiliser ces équipements correctement et de ne pas surcharger les chariots, afin de prévenir les accidents liés aux chutes.
  • Risques infectieux : Le travail d’entretien et de propreté implique souvent le contact avec des surfaces et des objets potentiellement contaminés par des germes. Pour réduire les risques d’infection, il est essentiel de se laver régulièrement les mains, de porter des gants et d’autres équipements de protection lorsque cela est nécessaire.
  • Violence et harcèlement : Les agents d’entretien peuvent parfois travailler seuls dans des environnements publics ou privés, ce qui les expose à des situations de violence ou de harcèlement. Il est important de sensibiliser les travailleurs à ces risques et de mettre en place des mesures de sécurité appropriées, telles que des protocoles d’intervention et des formations sur la gestion des conflits.
  • Les accidents sur le lieu de travail : Lorsqu’un travailleur est seul et qu’il subit un accident, il peut être difficile pour lui de demander de l’aide ou d’alerter les secours. Il est donc crucial de mettre en place des procédures claires pour les situations d’urgence et de fournir aux travailleurs des moyens de communication et d’alerte rapides, comme un dispositif de téléalarme individuelle pour travailleur isolé (PTI-DATI).

Prendre des mesures de protection pour garantir la sécurité et le bien-être des travailleurs isolés est d’une importance capitale. Les travailleurs isolés sont protégés par un cadre juridique spécifique en cas d’accident, bien que la législation n’interdise pas de travailler seul. Le Code du travail exige que l’employeur prenne des mesures pour garantir la sécurité et protéger la santé des travailleurs. En tant qu’employeur, il est nécessaire de mettre en place une sécurité accrue pour vos employés et pour vos travailleurs isolés. L’utilisation de dispositifs PTI-DATI permet aux travailleurs de signaler rapidement les situations d’urgence et de demander de l’assistance en cas de besoin. En mettant en place ces mesures, les employeurs démontrent leur engagement envers la sécurité de leurs employés et contribuent à créer un environnement de travail bien plus sûr.

Comment choisir le PTI-dati adapté aux besoins de mon entreprise ?

Un expert Doomap vous conseille

Besoin d'informations

Votre demande a bien été envoyée.