Comprendre la fonctionnalité “perte de verticalité” d’un dispositif DATI

ouvrier

La fonctionnalité « perte de verticalité » d’un dispositif de protection du travailleur DATI offre une sécurité supplémentaire aux ouvriers travaillant en hauteur, plus particulièrement pour ceux qui se retrouvent seuls. 

Les dispositifs DATI jouent un rôle extrêmement important dans la détection des risques. Aujourd’hui, cette alarme du travailleur fait partie intégrante des équipements de nombreux ouvriers travaillant seuls. Les avantages des DATI en termes de sécurité sont évidents. Présentés sous différentes formes, les PTI s’intègrent parfaitement à tous les secteurs professionnels : application mobile, montre connectée, badge, talkie-walkie, boîtiers… Suivant les conditions de travail et les préférences, ils se portent au poignet, au bras, à la ceinture, dans la poche… 

Pour choisir le système le plus adapté à votre activité professionnelle, les experts Doomap sont à votre écoute. 

Le travail en hauteur sur des échafaudages, sur une échelle, en montagne ou bien en haut d’un arbre, expose les travailleurs isolés à un risque accru, augmentant le degré de danger et la probabilité d’accidents graves.

Anticiper ces risques est une responsabilité primordiale pour l’employeur. Il doit, en effet, les évaluer précisément et, investir ensuite dans des protections efficaces. 

Le dispositif d’alarme DATI trouve sa place naturellement auprès du travailleur isolé PTI en renforçant la prévention de sa sécurité au travail.

La fonction “homme mort” et “chute verticale” sont des technologies performantes intégrées dans la majorité des DATI. Elles ont le pouvoir de reconnaître les situations alarmantes suivantes : 

  • Absence de mouvement non justifiée
  • Changement dans l’orientation du corps du travailleur 

Les DATI équipés de ces fonctionnalités possèdent des capteurs puissants qui mesurent l’orientation et le mouvement du travailleur. En cas d’immobilité prolongée ou d’une détection de position anormale, le dispositif va donner l’alerte et signaler que le travailleur est probablement en situation de difficultés. Le déclenchement de l’alarme dépend des paramètres définis par le chef d’entreprise.

Une fois l’alarme déclenchée et en fonction du modèle de DATI, l’opérateur du centre va tenter de rentrer en communication avec le travailleur (option mains libres) ou sinon prendre contact avec les équipes de secours et le responsable de l’établissement.

Géolocalisé, le salarié est secouru rapidement.

L’élément majeur de cette fonctionnalité est bien entendu, l’intervention rapide en cas de blessures graves, de malaise cardiaque, ou autres cas d’urgence.

Il a été constaté que le port de DATI joue un rôle préventif auprès des travailleurs plus conscients des risques liés à leur situation d’isolement. Leur comportement au travail intègre plus de prudence.

Quant au responsable, il prouve par son investissement financier, un véritable engagement envers la sécurité et le bien-être de ses employés.

Un travailleur équipé bénéficie d’une meilleure tranquillité d’esprit. Ce n’est pas négligeable.

Ces appareils démontrent un progrès significatif dans le domaine de la sécurité au travail. 

Les DATI sont des alarmes efficaces qui se sont imposées de façon naturelle dans les équipements de protection des travailleurs isolés. En leur absence et en cas d’accident grave, le chef d’entreprise pourrait être reconnu coupable de manquement à ces obligations de sécurité envers ses travailleurs isolés. Leur efficacité lors d’incidents critiques est largement prouvée. Protéger les travailleurs isolés est une obligation légale ! L’alarme pour travailleur est la solution idéale pour le travailleur isolé DATI !

Besoin d'informations

Votre demande a bien été envoyée.