La protection des travailleurs isolés en forêt

travailleur en forêt

De nombreux secteurs sont concernés par la réglementation liée aux travailleurs isolés. Exercer une activité en pleine forêt, seul, implique, des mesures de protection évidentes de sécurité.

En constante évolution, la loi exige de l’employeur d’identifier les situations à risques, d’évaluer le niveau de dangerosité et de prendre les décisions qui permettront de réduire ces risques.

En cas de blessures et en l’absence de mesures, la responsabilité de l’employeur pourrait être engagée.

Les DATI et les EPI constituent des éléments indispensables à la gestion des situations à risques et au renforcement de la sécurité des travailleurs isolés en forêt. 

Les dispositifs d’alarme du travailleur isolé sont aujourd’hui dotés de caractéristiques performantes et sûres : 

  • PTI homme mort : alarme déclenchée après un temps déterminé à l’avance et en l’absence de pression sur le bouton
  • Détection de chute : capteur permettant de détecter un changement radical de position (perte de verticalité)
  • Immobilité prolongée : capteur décelant une absence de mouvement non justifiée
  • Longue autonomie
  • Communication directe avec l’opérateur
  • Alerte automatique ou manuelle (bouton SOS)
  • Module GPS avec balises indoor
  • Carte SIM compatible avec plusieurs pays européens
  • Option multilingue

L’alarme pour travailleur est portée au bras, autour du cou, au poignet, à la taille, etc. La ceinture DATI est un modèle convenant parfaitement aux travailleurs isolés en forêt.

Un investissement en dispositif de protection du travailleur isolé DATI ne suffit pas. Une formation complète et adaptée doit être envisagée auprès de chaque travailleur. Mieux informé des dangers et mieux formé à l’utilisation des équipements, le travailleur travaille dans de meilleures conditions. Plus prudent, il veille à conserver une attention optimale. En cas d’incident, sa bonne compréhension du déroulement des opérations va lui permettre de garder calme et self-control. 

Les risques professionnels constatés en forêt sont : 

  • Chute de branches sur le travailleur
  • Chute de l’arbre de l’ouvrier agricole
  • Malaise cardiaque
  • Facteurs environnementaux défavorables (conditions météorologiques dangereuses)
  • Blessures avec les engins de coupe

La prévention des risques pour les travailleurs en forêt est indispensable car les conséquences d’un accident peuvent être très graves. L’intervention des secours doit être rapide.

Une formation, des EPI, un dispositif d’alarme et la familiarisation avec les procédures d’urgence sont des éléments essentiels. L’employeur doit veiller à contrôler le bon état des DATI. Des opérations de maintenance sont parfois à prévoir.

Doomap, acteur majeur de la protection sur le territoire, propose plusieurs systèmes afin de répondre aux besoins de toutes les entreprises. Boîtiers, montres connectées ou téléphone avec application mobile constituent l’offre.

Un expert Doomap est à votre écoute pour étudier le type de DATI en mesure de s’adapter le mieux aux conditions de travail de vos travailleurs isolés.

Besoin d'informations

Votre demande a bien été envoyée.