Définir les accidents du travail les plus fréquents chez les travailleurs isolés

salarié blessé

Un travailleur isolé travaille en toute autonomie dans un environnement ou personne ne l’entoure. S’il est amené à avoir besoin d’aide et de secours, personne ne pourrait entendre ses cris d’appels ni même le voir.

La notion de travailleur isolé se résume à ces deux choses : 

  • Éloignement de la vue
  • Impossibilité d’audition

L’absence d’individus (habitants ou promeneurs) à proximité et le fait de travailler sans collègues sont des facteurs de danger augmentant la situation de risques du travail isolé. En cas de blessures, chutes ou malaises, il se trouverait en situation d’urgence. S’il est conscient et que son téléphone portable est à portée de mains, il prendra contact avec un responsable ou appellera les pompiers. S’il a perdu connaissance, il risque d’attendre longtemps l’intervention des secours. Si le lieu est très isolé avec peu de passage, cela devient une situation à hauts risques. Les conséquences peuvent être très graves.

On comprend alors toute l’importance d’équiper les salariés exerçant leur activité, seuls, en dispositifs de protection du travailleur isolé. Bénéficiant de l’évolution digitale, les DATI sont, aujourd’hui, dotés de technologies modernes et précises (système de détection « homme mort« ).

Grâce à des capteurs puissants, le dispositif d’alarme est capable de détecter une chute (perte de verticalité), une immobilité anormale et bien entendu la géolocalisation du travailleur.

Suivant la configuration des appareils DATI, le bouton SOS peut être activé manuellement ou automatiquement.

Le travail isolé concerne la plupart des professions et secteurs d’activité. Tout salarié est amené à se trouver seuls dans un bureau, dans son véhicule, en zone rurale, dans une entreprise industrielle, lors d’opérations de maintenance, etc. 

La liste des accidents du travail est longue. Les principaux sont les suivants : 

  • Les chutes de hauteur (toit, échafaudage, échelle)
  • Les chutes de plain-pied (trébuchement sur des objets)
  • Les glissades sur sols mouillés
  • Les blessures types coupures, chocs
  • Les brûlures liées à une explosion ou à un feu
  • Les électrocutions
  • Les malaises suite à une exposition à des substances dangereuses (produits chimiques, vapeurs, gaz)
  • Les agressions physiques et les situations de violence

La prévention et la formation jouent un rôle indéniable auprès des salariés en situation d’isolement. Une formation individuelle garantit une bonne compréhension et une utilisation optimale des DATI.

Préparé et formé, l’employé en détresse aura toutes les cartes en mains pour gérer au mieux la situation. Munis notamment d’un dispositif d’alarme, il sait que l’alerte est donnée rapidement. En milieu explosif, le DATI doit respecter la norme ATEX.

L’employeur est tenu de remplir ses obligations légales en rapport avec la protection des travailleurs isolés. Le cadre réglementaire indique qu’il doit : 

L’INRS, organisme soumis au contrôle financier de l’État, est un centre de recherche sur la sécurité au travail. Il peut apporter aide et conseils aux entrepreneurs afin de définir au mieux les mesures à envisager.

Faire intervenir les employés pour récolter un avis concret sur les améliorations à apporter en termes de sécurité est une excellente initiative. Sur le terrain au quotidien, ils ont une vision juste de la réalité. Leurs idées sont donc intéressantes à étudier.

Adapter l’équipement PTI DATI aux préférences du salarié va renforcer également le sentiment d’être considéré et écouté. L’appareil a plus de chance d’être accepté et porté dans des conditions de collaboration chef d’entreprise/employés. Le salarié ne peut refuser le port d’un DATI. Mais le responsable n’a pas de moyen de contrôle permanent.

Pour alléger l’investissement des entrepreneurs en DATI, Doomap a mis en place des solutions de location mensuelle, sans engagement et tout compris. La flexibilité de cette offre permet d’adapter les besoins mois par mois. Les entreprises travaillant avec des intérimaires ou des travailleurs saisonniers y trouvent un grand intérêt. Financièrement, c’est également une solution qui permet de planifier l’investissement sur le budget annuel de l’entreprise.

En remettant à ses travailleurs isolés, des équipements de protection individuelle et des DATI, le chef d’entreprise couvre sa responsabilité et adhère à la réglementation en vigueur.

Les systèmes d’alarme et de protection sont efficaces et fiables, et conduisent à une réduction de tout type d’accident du travail. En effet, mieux formé et mieux préparé, l’ouvrier adopte plus de prudence dans ces gestes et ces décisions.

Besoin d'informations

Votre demande a bien été envoyée.